Mesa Selimovic
  • Meša Selimović est né le 26 avril 1910 à Tuzla et mort à Belgrade le 11 juillet 1982. Après des études de philosophie, il a participé, dès 1941, au comité national de Libération. Son œuvre, qui comporte des romans, un essai, des recueils de nouvelles et des mémoires, lui a valu les plus hautes récompenses de son pays. Le Derviche et la mort (L’Imaginaire, Gallimard, 2004), La Forteresse (Le Serpent à plumes, 2007) et L’Île, publié en 1974, firent de Meša Selimović un classique dans son pays, à l’égal d’Ivo Andrić.

Les titres de l'auteur