Joseph-Marie Lo Duca
  • Né en 1910 à Milan, Joseph-Marie Lo Duca publie a seize ans un premier ouvrage futuriste qui lui vaudra une certaine notoriété dans le milieu littéraire italien. Traduite en francais et prefacée par Marcel Griaule, son oeuvre enthousiasme de grands auteurs comme Andre Breton, Paul Valery et Jean Cocteau (qui préfacera Journal secret de Napoléon Bonaparte) qui le poussent a venir s’installer en France. Passionné de cinéma il publie de nombreux ouvrages de reference sur le sujet et fonde les Cahiers du cinéma en 1951 avec Jacques Doniol-Valcroze et Andre Bazin. Dans les années soixante il dirige également la Bibliothèque International d’Erotologie publiée par les Editions Pauvert. Son plus grand succes littéraire reste Journal secret de Napoléon Bonaparte, édité pour la première fois en 1948 aux Editions Pauvert. Beaucoup crurent que ce journal était une découverte posthume. Joseph-Marie Lo Duca s’est éteint en août 2004 a Samois-sur-Seine, près de Fontainebleau.

Les titres de l'auteur