Herman Bang
  • Herman Bang (1857-1912) est l’une des figures les plus singulières et les plus fascinantes de la littérature danoise. Dramaturge, journaliste et critique, ce fils de pasteur fit paraître en 1880 Familles sans espoir qui lui valut un procès pour atteinte aux bonnes mœurs et qui inaugura un quart de siècle d’activité littéraire intense. Ses écrits ont suscité l’admiration de maints artistes européens, de Klaus Mann à Robert Musil. Après Mikaël (Phébus, 2012) et Les Quatre Diables (Libretto n°366, 2012), les Éditions Phébus poursuivent la publication des œuvres d’Herman Bang, que Claude Monet considérait comme le premier écrivain impressionniste.

Les titres de l'auteur