Zabel Essayan
  • Zabel Essayan est née à Scutari (quartier de Constantinople) en 1878. à l’âge de dix-sept ans, elle s’installe à Paris où elle étudie la philosophie et la littérature à la Sorbonne. Très vite, elle partage sa vie entre Paris et Constantinople. Très active dans les milieux littéraires de la capitale turque, elle est considérée comme la principale femme de lettres arménienne de sa génération. Elle écrit Dans les ruines, son œuvre majeure, en 1909 (publié en 1911). En 1915, elle fuit une Turquie en proie au génocide arménien. Installée en Arménie en 1933, elle est victime des purges staliniennes en 1937, et disparaît sur la route de sa déportation en 1943.

Les titres de l'auteur