Víctor Català
  • Víctor Català, de son vrai nom Catalina Albert i Paradis (1869-1966) a très tôt dévoilé un esprit d’indépendance qui lui a permis d’écrire des œuvres frondant la société de son temps. En 1905, elle publie Solitude, livre qui rompt avec une littérature catalane limitée et provinciale et offre à son pays un chef-d’œuvre, l’un des plus beaux exemples de prose poétique. Elle est l’auteur de recueils de poèmes, de pièces de théâtre, d’un autre roman, Un film 3 000 mètres (1926) et d’une petite dizaine de recueils de nouvelles, dont Drames rurals (Drames ruraux), 1902, Caires vius (Angles vifs), 1907, Contrallums (Contre-jours), 1930 ou Jubileu (Julibé), 1951.

Les titres de l'auteur