Finir la guerre -
  • feuilleter
  • Littérature française
  • Date de parution : 05/03/2015
  • Format : 14 x 20,5 cm, 144 p., 15,00 EUR €
  • ISBN 978-2-7529-1021-9
Finir la guerre
Michel Serfati

Confronté au brutal suicide de son père, Alex va se mettre en tête de comprendre les raisons qui ont poussé le vieil homme à commettre l’irréparable.

Une mystérieuse lettre en provenance d’Algérie, arrivée quelques jours avant sa mort, éveille sa curiosité et l’incite à explorer cette piste, celle de son père mobilisé au sud de Tébessa en 1959. Là-bas, il découvrira une culture fascinante, des paysages grandioses et Kahina – l’auteure de la fameuse lettre –, mais aussi les affres de la guerre qui ont tôt fait de transformer les héros en bourreaux.

Divorcé, père en mal de reconnaissance, Alex a besoin de connaitre la vérité sur son aïeul pour devenir le pilier qu’il souhaite être pour son fils et faire éclater la chape de plomb qui écrase leur famille.

ils en parlent…
  • « Bouleversant et juste, intelligemment ouvert, exhaustif et original sur le sujet délicat de l’Algérie hier et aujourd’hui, tel est le roman de Michel Serfati, dont le titre, Finir la guerre, livre sa signification au fil de la lecture. [...] L’ombre de Camus plane. »

    Alice Ferney. Le Figaro Littéraire. 2 avril 2015
  • « Premier roman renversant, au ton juste, ce récit allie la lucidité à la générosité, la force romanesque à une profondeur d’analyse, autant des sentiments intimes que de la situation géopolitique. Il s’inscrit dans la lignée des romans clés, ceux de Mauvignier ou Ferrari. Chapeau bas. »

    Marie Chaudey . La Vie.
  • « Ce que pèse le remords dans une vie, comment on s’en accommode (ou pas), c’est le sujet de ce roman remarquable qui vous attrape page 1 et vous repose sur terre cent trente pages plus loin, l’esprit chaviré. […] Précieuse lecture. »

    Anne Crignon. L’Obs.
À propos de l'auteur
Du même auteur
Plus de titres