La Maison des lettres

La Maison des lettres

Gilles Lapouge

Gilles Lapouge a mené une longue carrière de journaliste et tenu pendant un demi-siècle une chronique quotidienne dans le plus grand journal brésilien. Écrivain inclassable et éclectique, il a été considéré comme un philosophe réfractaire aux idées à la mode (Utopie et Civilisations), comme un « écrivain voyageur » (Les Pirates et Équinoxiales sont des textes de référence),...

Édition papier

Date de parution : 14/05/2009

Prix : 18,25 €

Format : 18.2 x 12 cm, 214p.

ISBN : 978-2-7529-0412-6

Gilles Lapouge a mené une longue carrière de journaliste et tenu pendant un demi-siècle une chronique quotidienne dans le plus grand journal brésilien. Écrivain inclassable et éclectique, il a été considéré comme un philosophe réfractaire aux idées à la mode (Utopie et Civilisations), comme un « écrivain voyageur » (Les Pirates et Équinoxiales sont des textes de référence), comme un romancier fou de Stendhal et de Giono (La Bataille de Wagram). Aujourd’hui, il est reconnu, tout simplement, comme un grand écrivain français.
Dans ces conversations amicales et complices, il parle – pudiquement – de lui : son enfance en Algérie, son adolescence à Aix, sa famille lumineuse et tant aimée, ses amitiés, ses rencontres. Il raconte Paris après la guerre, le Brésil des années cinquante, la presse, la télévision et la radio. Il évoque longuement chacun de ses livres : on pénètre dans l’atelier de l’artisan. Il explique aussi en quoi, contrairement à la légende, il n’est pas un voyageur comme ses amis du festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo.
Pourquoi La maison des lettres ? Parce qu’avant tout, Gilles Lapouge nous livre ce qui a été la passion de toute son existence : la littérature, consacrant de longs passages à ses grandes admirations : Stendhal, Rimbaud, Dickens, Knut Hamsun ou Giono.