La Morale des sens

La Morale des sens

André Boniface Riqueti Mirabeau

Réédition - en fait, première édition "au grand jour" - d'un classique de la littérature érotique du XVIIIe siècle, imprimé en français à Londres en 1781 pour déjouer la censure royale, repris "sous le manteau" ensuite, quasi introuvable deux siècles durant. La présente édition reprend fidèlement celle de Londres, gravures comprises.

Le "chevalier de Bar***", mystérieux auteur...

Édition papier

Date de parution : 29/03/2000

Prix : 18,40 €

Format : 208p.

ISBN : 978-2-85940-642-4

Réédition - en fait, première édition "au grand jour" - d'un classique de la littérature érotique du XVIIIe siècle, imprimé en français à Londres en 1781 pour déjouer la censure royale, repris "sous le manteau" ensuite, quasi introuvable deux siècles durant. La présente édition reprend fidèlement celle de Londres, gravures comprises.

Le "chevalier de Bar***", mystérieux auteur de cette petite merveille de lascivité et d'impertinence, n'est autre - on le sait aujourd'hui - que le frère cadet de Mirabeau le tribun. En quelques chapitres brefs, rondement menés, où il est rendu évident hommage à l'art de Cazotte et de Crébillon fils, nous est ici troussée l'initiation d'un "libertin de qualité". Comme le veut la loi du genre, le héros vole d'aventure en aventure et nous livre le détail de ses bonnes fortunes. La démocratie est déjà là : baronnes, soubrettes, filles des champs, nonnes sont égales devant la seule loi qui gouverne ici les humains, celle du désir. Et pour que la peinture soit complète, le bouillant Mirabeau en profite pour régler quelques comptes... car son récit est à "clés", et les dards qui s'y trouvent à l'ouvre savent aussi joliment assassiner.
Mais l'on jouit surtout, en ces pages, de l'art délicieux qui s'y donne carrière. Ce qui permettra à la presse et aux libraires de recommander ce petit livre aux jeunes gens et aux jeunes filles qui voudraient se familiariser avec la plus belle langue qui jamais fut.