L’Homme du côté gauche

L’Homme du côté gauche

Alberto Mussa

« Ce qui définit une ville, c’est l'histoire de ses crimes. » Fort de ce principe, le narrateur nous entraîne dans un Rio de Janeiro labyrinthique, violent et contrasté, avec en son cœur la Casa Das Trocas, bordel légendaire, lieu de tous les désordres. Les corps s’enlacent en même temps que les multiples récits mêlent légendes et faits divers, orgies fantasmagoriques et...

Traduit par Hubert Tézenas

Édition papier

Date de parution : 05/03/2015

Prix : 20,00 €

Format : 20.5 x 14 cm, 240p.

ISBN : 978-2-7529-0772-1

Édition numérique

Acheter ce livre au format numérique

Date de parution : 05/03/2015

Prix : 14,99 €

ISBN : 978-2-7529-1037-0

    « Alberto Mussa manie avec humour les conventions du roman à énigme : révélations, fausses pistes, morts subites à intervalles réguliers. »

    Sophie Pujas, Transfuge

    « Mussa est un excellent conteur. »

    , Le Monde des livres

    « Alberto Mussa se joue malicieusement des codes du roman policier. »

    Alexandre Fillon, Les Échos

« Ce qui définit une ville, c’est l'histoire de ses crimes. » Fort de ce principe, le narrateur nous entraîne dans un Rio de Janeiro labyrinthique, violent et contrasté, avec en son cœur la Casa Das Trocas, bordel légendaire, lieu de tous les désordres. Les corps s’enlacent en même temps que les multiples récits mêlent légendes et faits divers, orgies fantasmagoriques et épopées guerrières. Surgissent alors Fortunata, prostituée accusée d’avoir assassiné le secrétaire du président de la République ; son frère Aniceto, jeune capoeira à l’ambiguïté absolue, ou le docteur Zmuda, ancien condisciple de Freud, et pour le moins mystérieux…, autant d’êtres aussi improbables qu’inoubliables.

Au croisement du conte, du roman policier et du récit mythologique, Alberto Mussa, grâce à son art joyeux et consommé de la digression, promène avec délectation le lecteur dans une ville subversive, brutale et sensuelle.