Une mer, une terre

Une mer, une terre

Maayan Ben-Hagaï

Au milieu des vieux albums photos et des bibelots poussiéreux, Anna, la quarantaine bien sonnée, range, nettoie et trie l’appartement de son enfance. Elle y démêle les souvenirs de sa mère, Claudia, aujourd’hui disparue, une femme fascinante, aussi belle, rayonnante et sophistiquée qu’Anna est solitaire, besogneuse et effacée. Une femme au destin romanesque, issue d’une riche...

Traduit par Sylvie Cohen

Édition papier

Date de parution : 05/11/2015

Prix : 19,00 €

Format : 20.5 x 14 cm, 224p.

ISBN : 978-2-7529-0971-8

Au milieu des vieux albums photos et des bibelots poussiéreux, Anna, la quarantaine bien sonnée, range, nettoie et trie l’appartement de son enfance. Elle y démêle les souvenirs de sa mère, Claudia, aujourd’hui disparue, une femme fascinante, aussi belle, rayonnante et sophistiquée qu’Anna est solitaire, besogneuse et effacée. Une femme au destin romanesque, issue d’une riche famille russe chassée par les pogroms, ayant connu l’opulence au Caire, avant d’émigrer, ruinée, en Israël.

Entre admiration et rejet, Anna a toute sa vie tenté d’échapper à sa mère et son histoire. Pourra-t-elle échapper à l’empreinte de ses souvenirs ? Parviendra-t-elle à se libérer du monde clinquant de sa mère pour inventer le sien ?

Premier roman de Maayan Ben Hagai, Une mer, une terre est un roman de deuil et de souvenirs, où l’auteur exprime à merveille les émotions d’une femme aux contours évanescents… mais s’agit-il de la mère ou de la fille ?