Une sorte de paradis

Une sorte de paradis

Amanda Smyth

Martin Rawlinson est anglais, il a 49 ans. Il travaille pour la police de Trinidad et espère que l’essai sera concluant, car il espère bien changer de vie et s’installer définitivement sur l’île avec une belle trinadienne de 28 ans, Safiya. Son seul problème réside en une question : comment annoncer cela à sa femme, Miriam, et sa fille Gloria, restées en Angleterre ?

Mais...

Traduit par Marie-Odile Fortier-Masek

Édition papier

Date de parution : 08/01/2015

Prix : 19,00 €

Format : 20.5 x 14 cm, 272p.

ISBN : 978-2-7529-0984-8

Édition numérique

Acheter ce livre au format numérique

Date de parution : 08/01/2015

Prix : 13,99 €

ISBN : 978-2-7529-1010-3

Martin Rawlinson est anglais, il a 49 ans. Il travaille pour la police de Trinidad et espère que l’essai sera concluant, car il espère bien changer de vie et s’installer définitivement sur l’île avec une belle trinadienne de 28 ans, Safiya. Son seul problème réside en une question : comment annoncer cela à sa femme, Miriam, et sa fille Gloria, restées en Angleterre ?

Mais justement, elles viennent le rejoindre pour quelques semaines de vacances, histoire de combler le fossé qui entre eux semble s’être creusé. Il loue pour l’occasion une villa luxueuse à Tobago donnant sur une plage de rêve. Miriam est pleine d’espoir… mais le vent va bientôt tourner.

Dans ce cadre paradisiaque, c’est la tragédie qui va frapper : un soir surgit de nulle part une bande de garçons… Gloria est violée, Miriam molestée et Martin roué de coups.

Martin découvre bien vite que la police indigène est corrompue jusqu’à l’os, que les hôpitaux menacent ruine, que tout ici va à vau-l’eau et que le danger est partout. Et que le paradis n’a jamais autant ressemblé à l’enfer.

Comme dans son roman précédent, Black Rock, prix du Premier roman étranger, Amanda Smyth mêle avec talent sensualité, violence et suspens pour nous montrer, petite touche par petite touche, combien l’enfer est proche du paradis.