Contre la barbarie

Contre la barbarie

Klaus Mann

De Klaus Mann, fils aîné de Thomas Mann, on connaît surtout son roman Mephisto et son autobiographie, Le Tournant, qui finirent par éclipser son incessante activité politique. Pourtant, le jeune homme aux allures de dandy fut en son temps l'un des plus farouches opposants à Hitler. De 1925 à 1948, en Allemagne puis en exil, il multiplia articles, essais, conférences et discours, tous...

Traduit par Corinna Gepner, Dominique Laure Miermont

Édition papier

Date de parution : 12/03/2009

Prix : 23,35 €

Format : 20.5 x 14 cm, 368p.

ISBN : 978-2-7529-0317-4

De Klaus Mann, fils aîné de Thomas Mann, on connaît surtout son roman Mephisto et son autobiographie, Le Tournant, qui finirent par éclipser son incessante activité politique. Pourtant, le jeune homme aux allures de dandy fut en son temps l'un des plus farouches opposants à Hitler. De 1925 à 1948, en Allemagne puis en exil, il multiplia articles, essais, conférences et discours, tous écrits d'une plume aussi fervente qu'acérée. Celui qui très tôt eut le sentiment d'appartenir à une génération sacrifiée, née et élevée sur des ruines, fut l'un des premiers intellectuels à dénoncer le caractère totalitaire du nazisme ainsi que sa nature excessivement méthodique.

Pour la plupart inédits en France, ces soixante-sept textes se révèlent d'une vigueur et d'une clairvoyance remarquables. Universels, les écrits de Klaus Mann résonnent aujourd'hui aussi fort qu'hier – le combat engagé contre la barbarie étant, hélas, loin d'être terminé.

Préface de Michel Crépu