Mémoires d’un chasseur de renards

Mémoires d’un chasseur de renards

Siegfried Sassoon

Ce roman d'une étrangeté absolue (traduit en français peu après sa parution – Gallimard, 1936) était introuvable depuis près d'un demi-siècle. Chronique des très riches lueures de la campagne anglaise, chronique surtout d'une aristocratie « cavalière » à la recherche de sa virilité perdue, il proclame la fin d'un monde – auquel la Grande Guerre servira de catafalque. Tristesse...
Traduit par Jacques Elsey, Antoinette Sémeziès

Édition papier

Date de parution : 28/09/1995

Prix : 20,70 €

Format : 272p.

ISBN : 978-2-85940-390-4

Ce roman d'une étrangeté absolue (traduit en français peu après sa parution – Gallimard, 1936) était introuvable depuis près d'un demi-siècle. Chronique des très riches lueures de la campagne anglaise, chronique surtout d'une aristocratie « cavalière » à la recherche de sa virilité perdue, il proclame la fin d'un monde – auquel la Grande Guerre servira de catafalque. Tristesse et beauté se donnent ici la main, dans un trouble tournoiement d'ambiguïtés non résolues : on imagine le film qu'aurait pu en tirer un James Ivory !